Contrôle de gestion

Contrôle de gestion
Note :

Dans cette publication vous allez en apprendre plus sur le contrôle de gestion, matière enseignée en DCG. Le Diplôme de Comptabilité et Gestion est un diplôme accessible après un diplôme de premier cycle ou un baccalauréat. La durée d’étude est de trois ans, les étudiants ayant effectué ce réussi à l’examen final obtiendront un diplôme d’État niveau deux, équivalent au Bac +3.

Ce cursus vise à former ses élèves aux techniques de la finance d’entreprise ainsi qu’à la comptabilité. L’une des matières étudiées est le contrôle de gestion. Qu’est-ce que cette matière ? Quel est son programme ? Quelles difficultés pouvez-vous vous attendre à rencontrer ? Apprenez en plus sur le contrôle de gestion enseigné en DCG.

Contrôle de gestion : objectifs de la matière

Le contrôle de gestion est une matière importante en Comptabilité et Gestion : en suivant les cours répartis sur 3 années d’études, vous serez à même de savoir utiliser des données chiffrées. Le jour de l’examen, vous devriez connaître les notions de calculs de bases dont vous aurez à vous servir au cours de votre vie professionnelle (travailler en contrôle de gestion).

controle de gestion dcg

Programme en contrôle de gestion

En contrôle de gestion, le programme est découpé en 4 grandes parties. Les enseignements sont répartis selon les sous-catégories suivantes :

  • positionnement du contrôle de gestion et identification du métier (définitions, rôle et place de contrôle de gestion, missions, animation d’une organisation…) ;
  • contrôle de gestion et modélisation d’une organisation (théorie des organisations, construction des modèles de coûts, processus de production des informations nécessaires à la mise en œuvre du contrôle…) ;
  • mise en œuvre du contrôle de gestion dans des contextes stabilisés (caractéristiques du processus de production, coûts, hiérarchie et délégation du pouvoir, outils et procédures de la gestion budgétaire…) ;
  • les réponses du contrôle de gestion à des contextes non stabilisés (caractéristiques, méthodes de détermination des coûts, tableaux de bord de gestion de l’organisation flexible…).

L’examen de contrôle de gestion

Après avoir suivi les 210 heures de contrôle de gestion, vous serez soumis à un examen de fin d’études d’une durée de 4 heures. Il portera sur les 13 matières étudiées durant votre scolarité, dont le contrôle de gestion. Votre note se verra attribuer un coefficient de 1,5.

Vous devrez étudier une situation pratique et répondre à un exercice. Il est possible que vous ayez aussi à répondre à plusieurs questions. Attention, toute note en dessous de 6 se révélera éliminatoire. En plus d’être évalué sur toutes les matières relatives à la comptabilité et à la gestion, vous pouvez vous inscrire à une épreuve en langues pour obtenir quelques points supplémentaires.

Difficultés courantes

Il est possible que vous rencontriez quelques difficultés lors du passage de l’examen, mais soyez rassuré, c’est chose courante. Pour réussir à l’examen, il est important d’avoir bien compris toutes les notions de calculs relatives au métier, et d’être capable de bien comprendre et utiliser les données chiffrées.

Prenez le temps de bien étudier la situation pratique donnée, et d’y répondre de manière pertinente. En suivant vos cours de manière assidue, vous ne devriez pas rencontrer de difficultés lors de votre épreuve de contrôle de gestion.

Découvrez aussi la page dédiée à la comptabilité approndie.