Droit Social en DCG

Droit Social en DCG
Note :

Dans cette publication vous allez en apprendre plus sur le droit social, matière enseignée en DCG. Il est possible d’être admis en Diplôme de Comptabilité et Gestion après un baccalauréat ou diplôme de premier cycle.

Après avoir suivi trois années d’études, ce diplôme vous offrira de nombreux débouchés dans le secteur de la comptabilité et est très recherchés par les employeurs dans le secteur des banques, de l’assurance et de l’administration.

L’une des matières étudiée est le droit social. Quel est le programme de la matière ? En quoi consiste l’examen final ? Lancez-vous dans votre nouveau parcours avec toutes les informations nécessaires au bout déroulement de votre scolarité après la lecture de ces quelques lignes sur le droit social en Comptabilité et gestion !

Droit social : objectifs de la matière

Le Diplôme de comptabilité et gestion comporte 13 matières. L’UE 3 ou droit social sera enseigné aux étudiants dans le but de leur apprendre le droit du travail et le droit de la protection sociale, facettes du droit que tout bon futur technicien supérieur comptable se doit de connaître.

droit social dcg

Le programme du droit social

En suivant le programme prévu du droit social, vous serez amené à étudier le droit du travail, le contentieux et la protection sociale. Différents aspects du droit seront abordés dans l’ordre qui suit :

  • les sources du droit social (définition et règles du droit social, protection sociale…) ;
  • les aspects individuels du droit du travail (recruter, rédiger un contrat de travail, révision et transfert de contrat, obligations nées du contrat de travail, licenciement…) ;
  • aspects collectifs du droit social (différentes institutions, syndicats, droit des salariés…) ;
  • la protection sociale (régimes sociaux, protection contre la maladie, la maternité, l’invalidité, de la vieillesse…) ;
  • contrôles et contentieux social (URSAFF, inspection du travail, contentieux de la relation de travail…).

Tout au long de votre scolarité, vous serez mis face à de nombreux cas pratiques destinés à mettre en situation les problèmes que peut rencontrer un professionnel.

L’examen

Après avoir suivi les 150 heures d’enseignement en droit social, vous serez soumis à l’examen de fin d’études. L’examen, d’une durée de 3 heures, testera vos connaissances à travers une épreuve écrite portant sur l’étude de situations pratiques ou le commentaire de documents.

Il est possible que vous soyez soumis à ces deux évaluations, et peut être même à quelques questions additionnelles. Votre note se verra attribuer un coefficient de 1. En plus d’être évalué sur toutes les matières relatives à la comptabilité et à la gestion, vous pouvez faire le choix de vous inscrire à une épreuve en langues. Vous pourrez choisir entre l’italien, l’allemand et l’espagnol.

Les difficultés courantes

Quelles sont les difficultés courantes rencontrées au cours de l’apprentissage de la Comptabilité et de la Gestion, et plus particulièrement du droit social ? Les principales difficultés rencontrées par les élèves résultent d’une mauvaise acquisition des connaissances.

Chaque matière est déterminante pour l’obtention de votre diplôme. De plus, les matières sont liées et le mauvais apprentissage de l’une d’entre elle peut vous pénaliser dans les autres. Si vous avez étudié chaque matière correctement et ce depuis le début du cursus, vous ne devriez rencontrer aucune difficulté particulière lors du passage de l’examen.

Découvrez aussi le droit des sociétés.